Parc Zoologique de Fréjus
Le parc
HistoriqueLes chiffresLe plan
Mission
Rôle du zooSoigneursNaissancesEcoles
Les animaux
MammifèresOiseauxReptilesPrésentation de fauves
Informations
Plan d'accès et coordonnéesHoraires et tarifsBoutique et restauration
Bonus
Fonds d'écranPhotos
Liens

Mammifères > Artiodactyles > Cerf axis

Répartition géographique
Classe : Mammifères
Ordre : Artiodactyles
Famille : Cervidae
Espèce : Axis axis
Répartition géographique :
Présent de l'Himalaya à Ceylan, introduit en Ex-Yougoslavie, Australie, Brésil, Argentine, Uruguay, Texas et Hawaï.
Il vit dans les herbages près de l'eau ainsi que dans les collines boisées.
Cerf axis
Statut juridique de l'espèce :
Convention de Washington : Commun
Réglementation européenne : Commun

Morphologie :

En toutes saisons, son pelage fauve-roux porte des rangées de petites taches blanches sur le dos et les flancs.

Taille : Le mâle mesure 85 à 90 cm au garrot, la femelle mesure 80 cm. Poids : Le mâle pèse 60 kg, la femelle 40,

Reproduction :

Le cycle reproducteur et la période de chute des bois varient beaucoup d'une région à l'autre.
Le rut intervient en mai dans les provinces centrales, en août/septembre dans les régions du sud et en hiver dans le nord.

Maturité sexuelle : Entre 8 et 12 mois. Saison de reproduction : tout au long de l’année. Nombre de jeunes : 1 Durée de la gestation : 7,5 mois Sevrage : 6 mois

Alimentation :

Herbivore ruminant (feuillage, herbe, lichens, roseaux, fruits).

Organisation sociale :

Groupe de 10 à 30 têtes contenant en général 2 ou 3 mâles.
C’est toujours un mâle qui domine, celui-ci reste au centre du groupe, entouré par les femelles, leurs faons et les autres mâles.


Longévité :

Une vingtaine d’années.

A noter :

Se distingue du Daim par des bois non palmés et l'absence de pomme d'Adam visible.

Ses principaux prédateurs sont le tigre, le léopard, le python, le crocodile. Le cerf axis est plus rapide à la course que ses prédateurs, il atteint la vitesse de 65 km/h et fait des bonds à près de 2 mètres de haut. Les animaux malades, blessés, âgés, isolés, jeunes, ou une femelle au terme de sa gestation, sont les plus vulnérables aux attaques de tigres et autres prédateurs.

Ses bois fins, peu ramifiés tombent à n'importe quelle saison.